dimanche 16 septembre 2018

LA TE LI ER... Avec JACQUES CAUDA.

LA TE LI ER vient de paraître : https://z4editions.fr/publication/la-te-li-er/
LA TE LI ER ? Une présentation physique de l'esprit !



Poser pour Jacques Cauda en son atelier de peintre, et mourir à la réalité. Geneviève aux yeux bleus – ils sont le parangon du seul bleu véritable –, est littérairement déposée sur la palette-étal, nue, explosée, cuite, dévorée, avant de renaître sur la toile et le livre. Chaque ligne et mot de l’ouvrage sont dévoilement-recouvrement : la syntaxe du peintre, meurtrière de la lumière jaillie des fondements, faite de repentirs, bouscule celle de l’écrivain. Qu’est-ce que surfigurer suivant Husserl cité par Cauda : « Le passé intentionné peut être surfiguré et l’image produite, se formant intuitivement, se recouvre avec ce qui est intentionné. » Ainsi l’acte de créer, l’Art, ne peut être qu’une approche du vrai insaisissable. Écoutons Geneviève : « On m’a souvent demandé pourquoi j’aimais poser comme ça, je réponds que c’est pour passer de l’autre côté et revenir. » Jacques Cauda écrit et peint le fond. « L’intérieur. Le bleu. Là. Oui. Ça. C’est ça. C’est bleu. », conclut Geneviève la démembrée. Philippe Thireau                                                              LA TE LI ER c'est ici: https://z4editions.fr/publication/la-te-li-er/.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

CABARET CARDIAQUE.

J'Y SERAIS ! Et avec ma besace pleine de Ffwl Lleuw n°14 et de VERS NOUVEAUX d'Arthur Rimbaud. Christian-Edziré Déquesn...